Un réseau dynamique de transmission et distribution

Nous avons adapté des algorithmes classiques de résolution de flot afin de répondre aux attentes d’un réseau dynamique, capable de s’adapter en temps réel aux erreurs, à la congestion, aux variations de productions et aux variations de consommation.

Processus du réseau T&D

Afin de pouvoir modéliser le réseau T&D, les microgrids sont assimilés aux sous-stations connectées au réseau maillé. Il est donc possible de simplifier le problème du routage de l’énergie par un problème de distribution d’une ressource commune dans un graphe.

Construction d’un graphe dynamique

Afin de tenir compte des multiples contraintes des lignes électriques, nous allons transformer les données renvoyées par les capteurs en différents graphes. Chaque graphe est construit selon des critères précis, que ce soit pour les sommets ou les arêtes. La jointure de ces graphes selon des règles logiques construit un schéma final.

Mise-à-jour du réseau

Nous connaissons dorénavant la représentation en graphe de notre réseau. Il faut maintenant mettre à jour les flots par rapport à l’ancienne itération ou rétroaction. Cela permet de réduire considérablement le temps d’exécution de l’algorithme de flot à coût minimal.

Publicités