Bénéfices économiques

Le coût de production de l’énergie dépend fortement du type de centrale utilisée. En France, la majorité de l’énergie produite provient du nucléaire, d’où une faible variation du prix de l’énergie. Dans d’autres pays, comme le Royaume-Uni, n’ont pas ce support et les prix peuvent grimper en flèche lors de pics de consommation.

La gestion et le pilotage intelligent du Smart Grid garanti un aplanissement de la courbe. Cela ne signifie pas que la courbe de consommation sera amoindri, bien au contraire l’assimilation des capteurs, appareils intelligent, batteries etc. amènera une forte croissance de la consommation.

Pour autant, le coût de l’énergie est prévu plus faible. D’une part parce que l’utilisation des énergies fossiles d’appoint sera limitée, voire nulle. D’autre part parce l’optimisation de la diffusion de l’énergie, des transits boursiers et autres types de flux permettra une meilleure connaissance du marché et une gestion temps réel de l’ensemble du réseau.

Pour résumer, le Smart Grid, par sa nature, réduira les coûts de production et de gestion de l’énergie sur le long terme. Cela, couplée à une gestion et un système de récompense de l’individu pour sa participation active, réduira la facture des usagers. Ainsi, à la fois les producteurs, les gestionnaires et les usagers auront une facture allégée.

Ces prédictions ne sont qu’à titre spéculatives et à long terme. Le financement du réseau intelligent devra bien entendu être financé d’une manière ou d’une autre. Cet impact est plus ou moins important en fonction de la grandeur du réseau, son caractère centralisé.

Sans titre

Figure 26 : marché de l’énergie sur les interconnections françaises.

Sans titre2

Figure 27 : courbe de consommation liée à la figure 26.

Sans titre3

Figure 28 : production détaillée liée à la figure 26.
Publicités